Visiter Bastia

Que faire à Bastia ?

Ramassée derrière murailles et bastions, autour de son palais des Gouverneurs, aujourd’hui musée, Terra-Nova veille sur le vieux port, en contrebas. La ville de Bastia en Corse est maillée par un réseau d’étroites ruelles.

La partie basse de Bastia, Terra-Vecchia, conquise par les Génois, s’est étirée le long de la côte. Malgré les constructions modernes très envahissantes, Bastia a conservé son cachet de port méditerranéen.

carte corse bastia

Avec ses ruelles pittoresques, la cité a pour cœur la place Saint Nicolas qui est une longue esplanade ombragée où a été érigée une statue en marbre de Napoléon en toge 1853.

Toute son histoire est comprise dans sa bastiglia la citadelle des origines qui constitue la ville close. Ce sont ici la mer et la montagne qui décident de l’implantation des lieux habités, comme l’exige le relief de l’île Corse. Aussi, Bastia fut capitale au temps de la domination génoise. Elle s’est accrochée aux pentes pour s’étaler plus tard, en gagnant sur l’eau sa place Saint-Nicolas.

bastia

De la modeste marine qu’elle était au port de commerce qu’elle est devenue, l’histoire de Bastia a été jalonnée des gloires et des vicissitudes que connaissait toute ville fortifiée.

Française depuis le XVIIIe s, Bastia a subi de nombreux dommages durant la Seconde Guerre mondiale. Mais elle s’est progressivement imposée comme le poumon économique de la Corse.

Où dormir à Bastia pendant vos vacances

Hotel à Bastia

Voici une sélection des trois meilleurs hôtels de Bastia, la sélection a été réalisée en se basant sur les avis des visiteurs.

Maison d’hôtes à Bastia

Vous préférez le calme et la proximité en réservant une maison d’hôtes ? Très bon choix, Bastia regorge de maisons d’hôtes très bien notées. La majorité son gérées par des particuliers ce qui vous garantit un accueil convivial avec des informations sur Bastia et les environs.

A faire à Bastia

Visiter la ville de Bastia

Différentes zones de la ville de Bastia sont incontournables à visiter à l’occasion de votre séjour corse. En voici quelques unes :

La place Saint-Nicolas

Située derrière le nouveau port, elle fait partie des plus grandes places ouvertes françaises. Elle est, par ailleurs, un lieu convivial où petits et grands peuvent se détendre en famille et entre amis. Les enfants apprécieront la présence de manèges et pourront se défouler au sein de ce grand espace de 22400 m². Un kiosque à musique y est ouvert toute l’année, au sein duquel vous pourrez notamment profiter d’une patinoire en hiver et du salon du chocolat au mois d’octobre.

Place Saint-Nicolas à Bastia
Place Saint-Nicolas à Bastia. Crédit photo : Larry Koester.

Le dimanche matin, un marché aux puces est ouvert, où il vous sera possible de dénicher divers objets d’occasion et de seconde main. Les passionnés d’histoire pourront, de plus, y admirer la statue à l’effigie de Napoléon. L’office du tourisme y est également présent. Il représente, en outre, le lieu de départ de divers circuits touristiques. Il s’agit donc d’une place incontournable à l’occasion de votre séjour bastiais.

Le Vieux-Port et le port de plaisance

Chacun appréciera l’authenticité du Vieux-Port localisé au pied de la citadelle. En vous baladant le long de ses quais, vous pourrez admirer de magnifiques maisons munies de façades colorées. Pour profiter d’une vue exceptionnelle sur le port, nous vous recommandons notamment de vous promener sur le quai des Martyrs de la libération.

Vieux Port de Bastia. Crédit photo : Frank van Dongen

De nombreux bars et restaurants sont également présents, et il est très agréable d’y déjeuner ou d’y boire un verre. Le port de plaisance de Toga se situe aussi au sein de la vieille bastiaise.

La vieille ville

Également dénommée « Terra vecchia », elle est particulièrement riche en histoire et en architecture mémorable. Elle est constituée de rues étroites, de ruelles et de bâtiments datant majoritairement du 18ème siècle. Nous vous recommandons de ralentir votre rythme de marche pour en profiter pleinement.

logement corse vacances
Vieille ville de Bastia

La place du marché y est incontournable. Elle contient un marché et la Grande église Saint-Jean-Baptiste. Les Oratoires St Roch et de l’immaculée conception s’y trouvent également.

La citadelle

Il s’agit de l’une des zones de Bastia les plus intéressantes à explorer. En bas de la citadelle, se trouvent le Jardin Romieu et les maisons chics de la vieille ville. C’est également dans cette zone que se trouvent le Grand palais des Gouverneurs, l’église Sainte-Marie et l’Oratoire Sainte-Croix.

Vue aérienne de la citadelle de Bastia
Vue aérienne de la citadelle de Bastia.

Activités culturelles à Bastia

La ville de Bastia n’est pas seulement riche d’un point de vue architectural. Elle possède également des lieux de culture très intéressants.

Le Palais des Gouverneurs

Également appelé « Palazzu i Guvernardori » en corse, il s’agit d’un édifice à la fois impressionnant et important. Il était autrefois le lieu de résidence des gouverneurs officiant avec la ville de Gênes. Durant la Seconde Guerre Mondiale, ses donjons ont été utilisés par les nazis pour enfermer les résistants. Il a également été utilisé comme caserne militaire.

Aujourd’hui rénové, s’y trouve désormais le musée municipal. Il est possible d’y profiter d’expositions portant sur l’histoire de Bastia et de la Corse plus globalement. Les passionnés d’histoire seront ravis de visiter ce riche édifice historique.

Musée d’Ethnographie corse

Ouvert en juin 1997, il permet de découvrir la culture et le territoire corses. Il conserve à la fois des éléments d’ethnologie rurale et d’art populaire. Il permet également de pousser à la réflexion au sujet de l’avenir de l’île corse. Des visites guidées et scolaires y sont dispensées, ainsi que des colloques et des conférences. Il dispose de deux galeries. La première, nommée Doazan, porte sur la vision des voyageurs et des ethnologues sur la Corse rurale, à travers les siècles. La seconde traite les questionnements liés à l’anthropologie actuelle.

Relève des gouverneurs à Bastia
Le Vieux port de Bastia fait un bond dans son histoire et devient pour un jour le théâtre de la reconstitution d’une cérémonie vieille de plus de 500 ans. Ce spectacle historique retrace la passation des pouvoirs entre les gouverneurs de Bastia, nommés par Gênes.

Le nouveau gouverneur, accompagné d’un cortège de 150 figurants, traverse les rues de la vieille ville du Vieux port jusqu’à la place du donjon. Des démonstrations de lanceurs de drapeaux, de tambours et d’autres animations ont lieu au départ et à l’arrivée du cortège

Visiter les églises à Bastia

Eglise BastiaL’église Sainte-Marie à Bastia, ancienne cathédrale édifiée à partir de 1495, fortement remaniée au début du XVII siècle. Derrière cette église, la chapelle Sainte-Croix avec une ornementation intérieure exubérante. La chapelle a son trésor : le Christ des Miracles, que vénèrent les Bastiais, trouvé en 1428, flottant sur les eaux, par deux pêcheurs.

L’église Saint Jean-Baptiste à Bastia, à partir de 1583, près du Vieux-Port, arbore une noble façade classique, et son intérieur baroque du XVIII siècle. Le mobilier remarquable, orgue, chaire, tableaux de la collection du cardinal Fesch.

La chapelle de l’Immaculée Conception à Bastia 1611 à la voûte peinte au XIXe siècle et aux murs tendus de velours, elle réunit, dans sa sacristie musée, de nombreuses pièces d’art religieux du XV siècle et XIX siècle provenant de sanctuaires de la ville.

Comment venir à Bastia ?

Certainement l’une des villes de l’île la plus simple d’accès grâce à l’aéroport de Bastia et ses nombreuses lignes aériennes en provenance des villes de la métropole. Retrouvez ci-dessous un aperçu des billets d’avion les moins chers pour venir à Bastia.

Excursions autour de Bastia

  • San Martino di Lota
  • Les Fouilles de Mariana

La fête de la saint Joseph :

En mars, quartier Saint-Joseph à Bastia. Une fête religieuse de quartier en hommage à cet ancien amphitryon de la cité qui a laissé de son passage, une superbe église paroissiale du XVIIe siècle.

Cette fête religieuse est devenue au fil des ans un véritable rendez-vous des Bastiais, qui se retrouvent pour cette manifestation à la fois sacrée et festive autour du vin blanc du Cap Corse et des beignets traditionnels (« i panzarotti »)… à voir !

A voir aux alentours de la ville de Bastia

Col de Teghime à BastiaEn prenant la route Bastia-Patrimonio ou Saint Florent Bastia, vous ne pourrez pas le manquer, d’un coté on peut voir toute la ville de Bastia et le cordon lagunaire de la Marana, de l’autre, le golfe de Saint Florent et les Agriates avec ses montagnes qui plongent langoureusement dans une mer luisante au soleil tombant… tout un poème !

Une page de l’histoire de la Corse ; les canons et le monument sont là pour rappeler que le 1er et 2 octobre 1943 des combats eurent lieu au col et que ces armes furent utilisées pour la Libération de Bastia notamment par les goumiers marocains de l’armée française.

Un superbe point de vue également sur tout le sud de Bastia et l’étang de Biguglia (réserve naturelle de 1 800 ha, qui sert de halte aux oiseaux migrateurs).

Office du Tourisme de l’Agglomération de Bastia
Rue José Luccioni 20200 Bastia
Tél : 33.(0)4.95.54.20.40 – Fax : 33.(0)4.95.54.20.41

Quelques spécialités à découvrir à Bastia :

Sardines au brocciu : Sardines fraîches farcies de Brocciu, fromage constitué de lait caillé de brebis.

Le baccalà : C’est simplement de la morue. Ce plat a été longtemps considéré comme le plat du pauvre en Corse car son prix était abordable et car, fortement salé, il se conservait facilement.

Laisser un commentaire